Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 21:30

C’est une histoire qui n’est pas vraie
Personne ne la connaît
J’étais dans ma chambre, à écouté Syd Barrett
J’avais froid, il n’y avait plus rien pour me couvrir.
Alors j’ai allumé une allumette sur mon cœur
Pour brûler mon sang noirci
Je fondais sous la pluie, qui coulait de ma fenêtre
Mon rire se mélangeait au temps
J’étais trempée, je sentais les gaz de l’atmosphère
Elle me consumait.
Je dansais sur un petit nuage vert
J’avais une affaire
Avec le directeur de la maison au fond a gauche
Il respirait mes troubles
Comme une pipe
Tout maigre il se balançait
Sur les côtés, près du lac
Une ruine en carton
Ou j’ai fumé les ombres
Un délice, c’était.
Petit soldat
J’ai sauté dans le trou
Pour me cacher des bombes, comme on me l’avait dit.
Qui est avec moi
Pour casser les bombes.
Éclater les brûlures du ciel
Les nettoyer comme on nettoient les cheminées
Nous, petits soldats
Soyons fières,
Nous aidons en rampant
Nous aidons en mourant
Comme des galettes au sucres
Les gens ont de l’appétit
A nous voir nous trancher la tête
Avec les bouts de verres
Qui sortent des crevasses
Attacher nos mains et salir nos gorges
Soyons fières d’être beaux
Car c’est la seule chose qu’il nous restes
Nous avalons les cendres de nos frères
Qui sont tombés avant nous
Soyons fière d’être les reines
De l’échiquier volant.

Partager cet article

Repost 0
Published by sadie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sadie, l 'histoire d'elle du bout de son aile.
  • Contact

Recherche

Liens